Hypnose Coaching et Changement

Le problème est la solution

Jamais une pratique thérapeutique aussi simple et naturelle que l’hypnose n’aura suscité autant de fantasmes et de rêves dans l’imagerie populaire. Hypnose coaching vous propose d’aller par delà les mythes et les croyances et vous emmène dans un voyage extraordinaire, au cœur de votre subconscient.

Les ressources sommeillent en vous ne demandent qu’à être réveillées. Le coaching en hypnose est une approche  centrée sur la persone. Une approche qui  prend en compte toutes les dimensions de l’Être Humain: sociales, physiques, psychologiques. L’hypnose est le chemin qui mène à l’éveil de soi.

Hypnose Ericksonienne Indications

Le champ des applications de l’hypnose spirituelle est immense

Sommeil

La transe hypnotique vous permet d’interrompre le flot de pensées, vous apaise et vous aide retrouver un sommeil réparateur.

Perte de poids

Les séances d’hypnose sont une aide précieuse pour garder la motivation dans la perte de poids.

Arrêt tabac

Séance d’hypnose avec un maître praticien en hypnose pour arrêter de fumer définitivement.

Préparation examen

Programmation neuro linguistique et auto-hypnoe pour être plus concentré et mobiliser ses ressources, sa mémoire.

Confiance en soi

Outils thérapeutiques: visualisation, suggesstion hypnotique pour retourver l’estime de soi et la confiance.

Douleur

L’état de cosncience modifié, la dissociation pour agir sur la réalité environnante, les perceptions, la douleur.

hypnose spirituelle

Hypnose et Confiance en Soi

L’hypnose peut vous aider à avoir davantage confiance en vous en vous aidant à surmonter vos peurs irrationnelles, vos schémas de pensée destructeurs, vos mauvaises habitudes et vos déséquilibres émotionnels.

De plus, les séances d’hypnothérapie peuvent également vous permettre d’améliorer la confiance en soi en réduisant votre niveau de stress, en augmentant votre estime de soi et votre motivation, en améliorant votre concentration et votre mémoire, et en augmentant votre créativité et votre capacité à résoudre des problèmes.

Le Coaching en Hypnose

Nombreux sont celles et ceux qui ont été convaincus par l’hypnose.

L’une des raisons pour lesquelles les gens apprécient que le caoching en hypnose est l’utilisation de l’hypnose conversationnelle. Grâce à cette méthode de suggestions indirectes, votre inconscient est plus réceptif au changement.

Après une séance d’hypno-coaching, il se peut que vous vous sentiez un peu différent, un peu plus léger, et que vous ayez plus de facilité à accéder à vos sentiments, à vos souvenirs et à d’autres aspects de vous-même.

Les états de conscience modifiés ouvrent la voie à de profonds changemnts. Selon la séance, les yeux peuvent être ouverts ou fermés à certains moments (par exemple, pour mieux se concentrer).

L’hypnose est subtilement saupoudrée tout au long de la séance, même si à certains moments, le coach en hypnose peut faire de l’hypnose plus directe.

Articles

L'hypnose thérapeutique: histoire

Des peintures rupestres aux temps modernes, les guérisseurs chamaniques ont pratiqué l’hypnose. Les Sumériens, qui vivaient il y a plus de 4000 ans, ont décrit des procédures hypnotiques sur leurs tablettes d’argile.

Il semble que certains bas-reliefs égyptiens représentent un « magnétiseur » tirant de l’énergie de ses croix recuites lorsqu’elles s’approchent du patient. 

D’autres papyrus (3000 av. J.-C.) montrent que les médecins utilisaient des miroirs pour provoquer une anesthésie ou une analegésie. 

  • Franz Anton Mesmer (18ème siècle): Franz Anton Mesmer a été le premier à avoir « l’ambition de donner une interprétation enfin rationnelle aux phénomènes de transe qui étaient auparavant décrits comme irrationnels ou magiques » au 18e siècle. Un père jésuite du nom de Maximilian Hell a attaqué Mesmer pour avoir utilisé des plaques magnétisées dans le traitement. Il a été le premier à établir un lien entre les phénomènes de transe et l’irrationalité ou la magie. Le concept d’un fluide magnétique pouvant être utilisé à des fins thérapeutiques a été introduit par Mesmer. Lorsqu’il traitait ses patients, les femmes les plus élevées de la société tombaient dans l’hystérie, se pâmaient et avaient des convulsions. Lors des traitements collectifs autour de son fameux « bacquet« , la contagion s’installe, les femmes de la meilleure société perdent leur contrôle, se pâment et ont des convulsions.
  • Jean Martin Charcot (19ème siècle): En 1876, le neurologue Jean-Martin Charcot commence à étudier l’hypnose sous l’influence de Charles Richet. En 1882, dans son ouvrage uur les divers états nerveux déterminés par l’hypnose chez les hystériques, Charcot réhabilite l’hypnotisme comme sujet d’étude scientifique en le caractérisant comme un fait pathologique somatique. Charcot décrit les trois phases de l’hypnotisme chez les hystériques: dans la léthargie, on presse les paupières du sujet pour produire une  » hyperexcitabilité neuromusculaire « , tandis que dans la catalepsie, on ouvre les yeux et le sujet prend les positions qu’on lui donne,  » transfère  » les contractures d’un côté à l’autre du corps. Enfin, le somnambulisme, pendant le sujet parle normalement.

L'hypnose médicale: spécificités

Les patients et les praticiens sont séduits par la perspective de pouvoir traiter une variété de problèmes physiques ou mentaux en peu de temps grâce à l’hypnose thérapeutique.

L’hypnose médicale est une méthode qui gagne en popularité, car elle permet aux thérapeutes de travailler rapidement et efficacement sur une variété de problèmes physiques ou mentaux.

L’hypnose n’est pas, comme on le croit souvent, un procédé miraculeux ; il s’agit plutôt d’une approche théapeutique fondée sur la capacité du cerveau à entrer dans des états modifiés de cosncience, état hypnotique ou de transe.

Elle existe depuis l’Égypte ancienne, où certaines procédures étaient utilisées pour aider les gens à soulager leurs douleurs

L'hypnose classique: définition

La définition de l’hypnose classique est similaire à tous les autres types d’hypnose. Elle s’en distingue par le fait que le thérapeute joue un rôle essentiel. Dans ce type d’hypnose, le thérapeute est directif et influent.

En hypnose classique, l’objectif est de contourner le conscient afin d’atteindre le subconscient. Dans l’hypnose moderne, cela est accompli d’une manière beaucoup plus délicate.

L’hypnose classique (traditionnelle) est simple à exécuter mais exige que vous soyez déjà médecin, psychologue ou thérapeute professionnel (thérapeute) car elle ne vous apprend pas à traiter les symptômes. Elle n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle.

L'hypnose éricksonienne: définition

L’approche Ericksonienne de l’hypnose thérapeutique est l’une des plus influentes et des plus étendues. Parce que le thérapeute utilise un langage permissif, c’est l’une des techniques d’hypnose thérapeutique les plus respectueuses.

Le praticien est à l’écoute et adapte son approche et son langage à la personne qu’il traite. La résistance au changement est levée grâce à l’utilisation de métaphores, d’anecdotes et de suggestions indirectes, ce qui permet à la personne d’accéder à ses propres ressources afin d’effectuer les changements souhaités.

L'auto hypnose et la confiance en soi

Dans l’auto-hypnose, une personne pratique l’hypnose sur elle-même sans l’aide d’un autre individu. De nombreuses personnes pensent que tous les types d’hypnose sont de l’auto-hypnose car l’état hypnotique est induit par la coopération et la concentration du sujet. L’auto-hypnose est une technique de relaxation ou de méditation avancée, malgré ses nombreuses distinctions.

Dans l’autohypnose, on se connecte à soi-même, on se détend et on écoute son corps de la même manière que dans la méditation.

Hypnosis, coaching et accompagnement

Le mot « hypnose » est dérivé du mot grec « hypos », qui est le dieu du sommeil. Cet état modifié de conscience est connu depuis l’Antiquité pour ses effets thérapeutiques.

Dans cet état de conscience altéré, la perception de la réalité change. Le sujet peut répondre à des suggestions qu’elle ne suivrait pas normalement dans son état normal.

Le terme hypnosis  est la version anglaise du mot hypnose. Il n’est donc pas rare de lui associer un autre mot anglophone, celui de coaching. Le coaching peut être traduit par accompagnement. 

La forme la plus courante d’hypnose est appelée hypnose « suggestive ». Dans cette forme, l’hypno-praticien demande au sujet d’imaginer qu’il se détend, qu’il devient plus concentré et il aide à focaliser son attention sur une image ou une idée. Le sujet, qui est maintenant dans un état de relaxation, accepte ces instructions comme une réalité.

Une deuxième forme d’hypnose, plus complexe, est l’hypnose dissociative. Elle consiste en l’induction d’un état de transe par dissociation. Elle utilise des modèles de langage et des gestes spécifiques (métaphores, truismes, double lien, rupture de pattern, etc..). 

Le processus d’induction peut être très court et conversationnel.